Keyboard and Mouse

Code d'éthique et de conduite 
Pacheco Martins Advogados 

 

La description

 

Le cabinet d'avocats PACHECO MARTINS I ADVOGADOS a été créé précisément en raison du sentiment qu'il est de la responsabilité de l'avocat pénaliste de ne pas accepter la pratique d'actes criminels ou d'atteintes à la probité, en particulier dans les relations avec les agents publics et les autorités constituées, avec l'intention du solidifier être une référence dans la formation d'une nouvelle génération de professionnels qui ont pour base et guide une formation solide basée sur l'éthique, la gouvernance et l'honnêteté dans la prestation de services.

 

C'est pourquoi il ne cautionne pas et ne combat pas toutes les formes de corruption .

Le but de ce règlement est précisément d'adapter et de réglementer la conduite des partenaires, collaborateurs, employés et prestataires de services de PACHECO MARTINS I ADVOGADOS, notamment en ce qui concerne les relations avec les agents publics, aux règles anti-corruption en vigueur dans les scénarios nationaux et à l'international, ainsi que dans les relations avec les actifs de ses clients.

 

Ils font partie des directives de PACHECO MARTINS I ADVOGADOS  les préceptes contenus dans la loi nº 12.846/13, dans le US Foreign Corrupt Practices Act – FCPA, dans la Convention anti-corruption de l'Organisation de coopération et de développement économiques et dans la Convention pénale sur la corruption du Conseil de l'Europe.

Pour cette raison, il est essentiel que tous les collaborateurs de PACHECO MARTINS I ADVOGADOS sont au courant des directives contenues dans ces normes, afin de ne pas encourir tout acte de corruption publique ou privée.

 

Public cible

 

Les règles énoncées ici s'adressent à tous les Collaborateurs, à savoir ceux qui exercent tout type d'activité chez PACHECO MARTINS I ADVOGADOS, qu'ils soient membres, associés, associés, employés, les prestataires de services, qu'ils soient habituels ou sporadiques, y compris les correspondants, doivent être observés en particulier dans les relations directes ou indirectes avec les agents publics, ainsi que ceux qui correspondent à la définition contenue dans la présente politique anti-corruption, ainsi que dans le traitement des actifs des clients.

 

 

Préconfigurations

 

  1. Agent de la fonction publique

 

C'est la personne physique qui occupe un poste, un emploi ou une fonction publique, nationale ou étrangère, même temporairement et sans rémunération, ainsi que celle qui a la perspective de l'être et en cette qualité se rapportent aux personnes énumérées dans le " Public cible" de cette Politique.

 

 

 2. Corruption

 

La notion de corruption, aux fins de la présente Politique, est plus large que celle contenue dans la législation pénale et désigne : le fait délibéré de donner ou d'offrir un avantage de quelque nature qu'il soit à un agent public ou à un intermédiaire, en échange de facilitations ou d'avantages de de toute nature au Cabinet, aux professionnels, à ses clients ou à l'exercice des activités de PACHECO MARTINS I ADVOGADOS, ainsi que les comportements conformes aux dispositions de la loi n° 12 486/13.

 

 3. Client

 

Il s'agit de toute personne physique et morale pour laquelle PACHECO MARTINS I ADVOGADOS fournit, a fourni ou est en train de fournir des services juridiques.

Règles de conduite

Les employés doivent suivre les règles anti-corruption suivantes :

1. Ne pratiquer aucun acte de corruption, tel que défini dans la présente Politique ;

2. Participer à l'appel d'offres ou à la concurrence chaque fois qu'il contracte avec l'Administration Publique, sauf en cas de renonciation/inopposabilité ;

3. Ne jamais offrir un avantage à un agent public ou à un intermédiaire, ni même accéder à une quelconque demande, en vue d'obtenir des avantages de quelque nature que ce soit ;

4. Nier péremptoirement les demandes d'avantages décrites au point 3, ne laissant aucun doute à ce sujet, par des agents publics, par des intermédiaires ou même par des particuliers dans le but de nuire aux intérêts patrimoniaux des clients de PACHECO MARTINS I ADVOGADOS ;

5. Ne pas offrir de cadeaux aux fonctionnaires ou employés des clients, à l'exception des cadeaux de valeur marchande faible ou négligeable (maximum de 15% du salaire minimum en vigueur), contenant de préférence le logo PACHECO MARTINS I ADVOGADOS ;

6. Soumettre et coopérer avec les audits internes et les enquêtes chaque fois que cela est demandé ;

7. Communiquer, par le canal approprié, les actes de corruption dont il a connaissance dans l'activité professionnelle qui se sont produits dans la prestation de services par les autres Employés ;

8. Être transparent avec le client à tout moment et éviter toute situation de conflit d'intérêts, en s'acquittant de la responsabilité du Collaborateur d'assurer la bonne allocation des ressources qui générera tout impact financier pour le Client ;

9. Signaler au Client le montant exact des dépenses engagées, à des fins de remboursement, en évitant d'obtenir tout avantage indu ;

10. Ne pas pratiquer, ainsi que rejeter tout acte de corruption privée ;

11. Veiller à tout moment à l'image professionnelle du Cabinet et du Client.

Enquête interne

 

PACHECO MARTINS I ADVOGADOS, après avoir pris connaissance d'indications des pratiques interdites dans la présente politique, sauf pour des activités strictement professionnelles et conformément à la loi, engagera une procédure formelle pour enquêter sur l'irrégularité.

Cette procédure sera présidée par l'un des associés gérants de PACHECO MARTINS I ADVOGADOS et peuvent compter ou non sur la collaboration de Collaborateurs ou de personnes et entités spécialisées dans des sujets de recherche sensibles.

La confidentialité des investigations sera également assurée, afin d'obtenir des résultats effectifs.

Si l'auteur est identifié, le suspect se verra accorder le droit de présenter une défense, afin qu'en fin de compte, le président de la procédure puisse décider d'appliquer ou non les sanctions contenues dans la présente Politique.

A l'issue de la procédure, un rapport d'activités sera établi, contenant les investigations entreprises, les résultats obtenus et la décision finale, qui pourra éventuellement être communiqué aux autorités ou être utilisé dans des poursuites judiciaires.

 

Canal de dénonciation

 

La connaissance de preuves de violations des règles contenues dans la présente Politique peut être signalée, par le Collaborateur qui en prend connaissance, directement aux associés du Cabinet ou par les canaux suivants :

-Courriel : etica@pachecomartins.com.br

 

- Formulaire propre sur le site www.pachecomartins.com.br/canaldenuncia

 

Ces mêmes canaux doivent être contactés en cas de doute, de la part du Collaborateur, concernant la conduite correcte à adopter dans le cas spécifique, garantissant la confidentialité de l'identité du lanceur d'alerte.

les sanctions

L'Employé qui se livre aux pratiques interdites dans la présente Politique sera passible de toutes les sanctions prévues par les lois en vigueur dans le pays, ainsi que des sanctions internes, telles que :

1. avertissement verbal ;

2. avertissement écrit ;

3. suspension ;

4. résiliation contractuelle ;

5. exclusion de la structure sociale ;

6. licenciement pour juste motif ; et

7. bien.

 

Obligations comptables, relations de travail et droits de l'homme

 

PACHECO MARTINS I ADVOGADOS s'engage à tenir une comptabilité pendant la durée déterminée par la loi, reflétant fidèlement les opérations financières effectuées par le Cabinet. Par conséquent, l'entrée qui vise, artificiellement, à dissimuler des mouvements ou des opérations illégales de toute nature, est interdite.

 

Le cabinet s'engage à tenir à jour toutes les attestations prouvant l'absence de dettes fiscales, ainsi qu'à ne pratiquer aucun acte menaçant les relations de travail ou tout acte portant atteinte à la dignité humaine.

Le canal de dénonciation peut également être utilisé par les Collaborateurs pour signaler des actes de harcèlement moral, psychologique ou de tout autre type dont toute partie liée à PACHECO MARTINS I ADVOGADOS est l'auteur ou la victime.

Politiques d'inclusion et de lutte contre toutes les formes de discrimination.

PACHECO MARTINS I ADVOGADOS et tous ses collaborateurs s'engagent à ne pas pratiquer, mais surtout à combattre toute forme de discrimination, y compris, mais sans s'y limiter, la race, la couleur, la classe sociale, le sexe et l'orientation sexuelle.

Dans la mesure du possible et progressivement, le bureau soutiendra et mettra en œuvre des politiques et des actions positives et d'inclusion visant à réduire les inégalités sur le marché du travail .

La pratique de tout acte de harcèlement par tout employé, préposé ou prestataire de services fera l'objet d'une enquête au cours de laquelle les sanctions prévues au présent Code pourront être appliquées.

Dispositions finales

L'omission de cette politique concernant tout concept ou règle de conduite sera fournie ponctuellement, par consultation à effectuer avec les associés gérants de PACHECO MARTINS I ADVOGADOS, par courrier électronique ou physiquement, et sera répondue dans le délai de 05 (cinq) jours de travail.